• Un douloureux souvenir

    Bonjour les roses, aujourd'hui je vais vous raconter une période de ma vie que j'ai eu du mal à traverser. Mais j'ai réussi grâce au soutien de ma famille, de mes camarades de classe et surtout grâce à la force que j'ai eu à l'intérieur de moi  pour vaincre toutes mes peurs, mes erreurs. Donc à cette période j'avais 7 ans alors qu'aujourd'hui j'en ai 16, se souvenir, qui me fait encore souffrir actuellement remonte à longtemps. C'est ainsi, que j'ai commis ma plus grosse folie qui a anéanti cette journée qui avait bien débuté mais malheureusement elle s'est mal terminée. Donc je continue, ma mère était dans la cuisine et elle nous préparait un délicieux repas qui était une soupe à  base de vermicelle. Par curiosité, je l'ai rejoint pour la regarder cuisiner malgré les demandes de ma mère pour que je sorte de cette pièce. Je ne l'ai pas écouté mais aujourd'hui, je regrette énormément c'est pour cela que j'ai un conseil à vous confier, c'est d'être attentifs à ce que vos parents vous disent. Pendant que moi et ma mère nous étions dans la cuisine, mon père a appelé  ma mère alors elle quitta la pièce pour lui demander ce qui lui est arrivé.Quant à moi, j'étais resté dans la cuisine et c'est à ce moment précis que j'ai eu cette mauvaise idée qui a été de vouloir passer par-dessus la porte du four mais je n'avais pas assez réfléchi et je l'ai fait sur un coup de tête sans penser aux conséquences. Vu que mes jambes étaient trop petites, alors elles se sont appuyées contre la porte du four et la gazinière bascula et toute la soupe se renversa sur moi, j'ai encore les images dans la tête aux moments où je vous  raconte. Ma seule réaction a été de protéger ma tête avec mes mains et une fois que la soupe mes tombés dessus, j'ai poussé un hurlement. Alors mes parents, sont arrivés immédiatement. Au moment, qu'ils sont arrivé les seuls mots qui sont sortie  de ma bouche étaient " maman, enlève-moi  mon t-shirt"  je l'ai répété plusieurs fois en la suppliant. Ma mère sur un coup de tête voyant que je souffrais, elle fait ce que je lui avais demandé à ce même moment une amie à mes parents venait d'arriver, vue qu'elle étais infirmière, ma mère lui a demandé un conseil. Alors, l'amie de maman  lui conseille d'appeler les pompiers. Ma mère écouta son amie, aussitôt elle appelle les pompiers et elle les mets au courant qu'elle avait enlevé mon t-shirt , alors les pompiers lui disent qu'elle n'aurait pas dû, puis ils lui disent de me mettre dans de l'eau froide en attendant leurs arrivés. Dix minutes plus tard, les pompiers étaient sur place et ils examinaient mon dos, ma poitrine, mon épaule et mon crâne puis ils décidèrent de m’emmener à l'hôpital de Saint-Lô. ils préviennent mes parents que je suis brûlée au deuxième degré et qu'il faut m'emmener  d'urgence à l'hôpital. Une fois, arrivées à Saint-Lô, les médecins constatent qu'ils ne peuvent pas s'occuper de mon cas alors ils décident de m'envoyer à l'hôpital des grands brûlés à Paris. Mais avant, de partir les médecins me font des examens et me découpent ma peau trop  brûlée à vif , ils m'ont félicité pour mon courage puis mon donner un diplôme du courage mais aujourd'hui je ne l'ai plus, on a déménagé et on ne la jamais retrouver. Bon revenons à nos moutons, le SAMU fini par arrivés et direction plusieurs heures de route pour arriver à Paris. Nous sommes arrivés à l'hôpital, les infirmières m'installent dans une chambre individuelle et me donnent des médicaments pour la douleur. Cette nuit-là, ma mère à dormi à mes côtés mais je n'ai pas dormi de  la nuit toutes les heures les infirmières me donner des médicaments et aussi j'entendais les hurlements des pauvres enfants. 

    Je vous ferai une deuxième partie 

    Larosedine

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Août à 08:03

    Tu as raison d'écrire 

    L'écriture aide à relativiser 

    Bravo pour ton initiative de faire revivre ton blog 

    @ Bientôt 

    Bisous

      • Samedi 25 Août à 18:31

        merci beaucoup à bientôt bisous 

                                                  Larosedine

    2
    Vendredi 24 Août à 08:38

    bonjour 

     je suis une amie de blog de   Lyly 

     

     continue   d 'écrire   et  ainsi   tu  grandiras   , l 'écriture est un excellent  ( sport )  rires 

     

     J 'ai une petite fille de 14 ans  , elle sa passion c'est les chevaux  , qu 'elle soignent  , ou aussi  en sport équestre 

     moi  c'est le   sport ..

     

     bonne continuation   pour ten,ir ton blog ainsi que d epoursuivre  tes études 

     bises de BRETAGNE NORD 

     

     kénavo

     

     

      • Samedi 25 Août à 18:34

        merci beaucoup et bonne continuation à votre petite fille pour sa passion et ces

        études. 

                     Bises de la Normandie 

                      Larosedine 

    3
    Vendredi 24 Août à 08:52

    Très beau relooking de ton blog Didine.

    Continue à écrire, c'est une excellente thérapie.

    Bises et bon vendredi

      • Samedi 25 Août à 18:36

        Merci beaucoup et oui je trouvais que sa me correspondais mieux pour mon âge 

        et j'ai changer de goût en grandissant.

        Bises et bon samedi 

                          Larosedine

    4
    Vendredi 24 Août à 08:57
    chantal33300

    Bonjour Didine

    tu as raison de te confier à ton blog et de lui dire ce que tu as sur le coeur. Ça n'efface pas le passé, mais ça aide à le vivre autrement et à te soulager. 

    La présentation est très jolie. 

    Bonne journée et à bientot. Gros bisous

      • Samedi 25 Août à 18:39

        Merci beaucoup et oui ta raison sa m'aide à vivre mieux cette souffrance mais je 

        sais que je n'oublierai pas se passer  douloureux et je trouve que la présentation 

        me correspond mieux pour mon âge et mon goût qui  à changer en grandissant.

        Bonne journée et à bientôt. Gros bisous 

                                                        Larosedine

    5
    Vendredi 24 Août à 09:18

    je comprends ta souffrance !! et je suis contente de trouver ton blog

    bonne continuation je m'inscris à ton blog

    bisou de Nanie

      • Samedi 25 Août à 18:44

        Merci beaucoup et je suis également contente que tu fasses partie de mes lecteurs

        bisous Larosedine

    6
    Vendredi 24 Août à 11:45

    Je me souviens de tes moments de souffrances, nous avons essayé de nous occuper de toi comme on pouvait, mais nous avons oublié ta souffrance intérieur, mais jamais tu n'as été seule, maman t'a suivi, rejoins par tata Mag et nous sommes arrivés dans la journée qui a suivi sur Paris pour te ramener. mais je n'en dis pas plus car je te laisse raconter.

    gros bisous ma puce même du haut de tes 16 ans tu reste ma puce

    Mamie Lyly

      • Samedi 25 Août à 18:49

        Merci mamie, et oui j'ai encore de la souffrance intérieur, je sais vous été tous

        avec moi pour se passer douloureux et je t'en remercie d'avoir fait le chemin 

        jusqu'a Paris en pleine nuit pour me voire. Mamie lyly je n'oublierai  jamais votre 

        présence pour ce moment douloureux.

        Je t'aime mamie lyly 

        plein de bisous à bientôt 

                                         Ta petite fille Larosedine 

    7
    Vendredi 24 Août à 18:19

    Oh tu as changé ta présentation...que c'est joli !

    C'est bien je trouve que tu puisses parler de ton vécu et de ta souffrance. Quel enfant n'a pas fait de bêtises dans sa vie ! Heureusement...cela aurait pu être encore plus grave et tu as été très courageuse dans tout ça je trouve pour une aussi petite fille. Tes parents ont du avoir une de ses peurs ! 

    En parler te permettra de prendre du recul et de te dire que tout ça est derrière toi  à présent. Et ce sont les bons souvenirs qui vont rester ensuite.

    Je viendrai lire la suite  de ton histoire...

    Bisous 

    Manou

      • Samedi 25 Août à 18:53

        Merci beaucoup, oui j'ai eu du courage mais sur le coup,j'ai eu grave peur et avec 

        le recule je me dit que j'aurai due plus réfléchir et de ne pas faire sur un coup tête

        et comme tu dit tous le monde fait des bêtises mais je n'oublierais jamais celle-là.

        Et oui sa m'aide à laisse dernière sans l'oublier et mes parents on eu peur pour moi et 

        ma soeur.

                        bisous 

                         Larosedine

    8
    Vendredi 24 Août à 22:10

    Bonsoir,

    Je te comprend, je suis une "grande brûlée" moi aussi. J'avais 18 mois, ma mère était occupée à étendre le linge et mon père lisait le journal. J'ai voulu voir ce qu'il y avait dans la casserole et j'ai tapé dessus … C'était de la soupe. J'ai été brûlée au 3ème degré sur la tête, le visage, le cou et l'épaule droite. J'ai eu plusieurs greffes … Mes cheveux ont repoussés au bout de quelques mois, mon visage a été sauvé grâce à la greffe, mais quand je pleurais ça se voyait. Aujourd'hui j'ai 59 ans, je n'ai plus aucun souvenir de cet accident … Je garde une trace quand même autour du cou et une sur l'épaule. Mon visage est normal, sauf quand il fait très chaud où je deviens rouge … 

    Voilà j'espère que mon témoignage t'aidera. 

    Bonne soirée, courage, Véronique

      • Samedi 25 Août à 18:57

        merci pour ton témoignage et  sa m'aide savoir que parmis mes lecteurs à vécu le

        même accidents que moi et j'espère quand parlant du se sujet je te fait pas remonter

        tes souffrance. 

         

                         Bisous Larosedine

         

    9
    Lundi 27 Août à 17:43

    je suis une amie du blog de ta grand-mère
    continues d'écrire si cela peut te soulager
    tu as un bien beau blog
    bisous

      • Mardi 28 Août à 14:26

        merci beaucoup et oui les couleurs de mon blogs me représente et me 

        correspond.

        bisous Larosedine 

    10
    Mardi 28 Août à 09:33

    Le diplôme du courage, à défaut de la version papier, je te le décerne volontiers tant ton récit est poignant. Amicalement.

    Yann, de chez un blog à ta mamie.

      • Mardi 28 Août à 14:27

        merci beaucoup 

        bisous Larosedine 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :